'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> la France et l’Allemagne placent la protection climatique au (...) - France-Allemagne.fr

L'actualité

la France et l’Allemagne placent la protection climatique au cœur de l’après crise du Covid-19 (18 mai 2020)

Le groupe de travail de Meseberg sur le climat plaide pour une relance verte et des objectifs climatiques plus ambitieux pour l’Union européenne.

Sous la présidence des secrétaires d’État à l’écologie Brune Poirson et Jochen Flasbarth, le groupe de travail franco-allemand de Meseberg sur le climat a tracé la voie d’un développement économique durable après la pandémie de Covid-19. Tous les ministères des deux pays impliqués dans la politique climatique y ont travaillé. Dans leur déclaration finale commune, les deux gouvernements proposent d’inscrire au cœur du "Green Deal européen" des mesures de décarbonation de l’industrie européenne de manière à ce que cela profite à la relance économique de l’ensemble de l’Union européenne tout en gardant l’Accord de Paris sur le climat, qui vise la neutralité climatique comme boussole.

Avec un système financier durable, des innovations intersectorielles et une économie circulaire forte, il est possible de donner une impulsion à la protection du climat, à l’innovation et à l’emploi. Dans le contexte de la pandémie du Covid 19 et de son impact économique, cette déclaration franco-allemande envoie un signal fort rappelant que les deux pays sont fermement attachés à l’objectif de neutralité des gaz à effet de serre pour 2050 et saluent la proposition de porter l’objectif européen de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030 entre 50-55 %.

Sur le plan international également, l’Union européenne, en tant que puissance pionnière en matière de lutte pour la protection du climat, doit encourager une relance respectueuse de l’environnement et orientée vers les objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Le financement international du climat a un rôle particulier à jouer à cet égard. Les prochains sommets de l’Union européenne avec la Chine et l’Union africaine sont également des étapes importantes pour réaliser des progrès considérables en matière de protection du climat mondial.

La conservation de la biodiversité devrait également être un élément essentiel de l’après crise sanitaire. La pandémie du Covid 19 montre que la perte de biodiversité et le développement des pandémies sont liés. Au niveau mondial, les deux États veulent créer un cadre ambitieux pour la biodiversité pour la période après 2020.

Le groupe de travail de Meseberg sur le climat rassemble tous les ministères allemands et français concernés par la politique climatique. Il repose sur un appel commun de la chancelière Merkel et du président Macron en 2018.

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable