'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Vérification du désarmement nucléaire : deuxième édition de (...) - France-Allemagne.fr

L'actualité

Vérification du désarmement nucléaire : deuxième édition de l’exercice franco-allemand NuDiVe (4-8 avril 2022)

La France et l’Allemagne ont organisé les 4-8 avril 2022 au Centre de recherche de Jülich (Forschungszentrum Jülich - Allemagne) une deuxième édition de l’exercice NuDiVe sur la vérification du désarmement nucléaire.

La France et l’Allemagne ont organisé les 4-8 avril 2022 au Centre de recherche de Jülich (Forschungszentrum Jülich - Allemagne) une deuxième édition de l’exercice NuDiVe sur la vérification du désarmement nucléaire.

Faisant suite à l’édition inaugurale des 24-28 septembre 2019, cette nouvelle édition a réuni des experts de dix pays dans l’objectif de renforcer, à travers une simulation, la compréhension commune des concepts, procédures et techniques nécessaires pour assurer un haut degré de confiance dans le démantèlement effectif d’une arme nucléaire.

NuDiVe est une contribution concrète aux travaux multilatéraux sur la vérification du désarmement nucléaire. Il s’agit du premier exercice multilatéral dans ce domaine axé sur une dimension particulièrement sensible de la vérification du désarmement nucléaire, à savoir le démantèlement d’une arme nucléaire. L’exercice visait à simuler des procédures d’inspection afin de s’assurer que des matières nucléaires ne sont pas détournées lors du démantèlement d’une tête nucléaire, effectué à huis clos conformément aux obligations de non-prolifération des Etats dotés. Cette phase du démantèlement est en effet particulièrement sensible, car la chaîne de contrôle de l’élément à démanteler doit être rompue et l’élément doit être soustrait par les États dotés d’armes nucléaires au contrôle des inspecteurs afin d’éviter tout risque de détournement et de respecter les obligations de non-prolifération et de sécurité nationale. Dans le même temps, les procédures mises en place doivent assurer le maintien d’un haut degré de confiance des inspecteurs dans le processus de désarmement. Cet exercice constitue donc une contribution pratique et pragmatique en faveur du désarmement nucléaire progressif, de manière réaliste, seul moyen de parvenir, demain, à un monde exempt armes nucléaires.


L’exercice NuDiVe est une illustration concrète de l’engagement commun de la France et de l’Allemagne dans les travaux sur la vérification.
Conformément aux orientations définies par le Président de la République lors de son discours à l’Ecole de guerre en février 2020, il s’agit de l’une des priorités de l’agenda français pour le désarmement. A cet égard, la France participe depuis 2015 au Partenariat International pour la Vérification du Désarmement Nucléaire (IPNDV), un forum indispensable d’échanges entre Etats dotés et non dotés de l’arme nucléaire sur cet enjeu. Son objectif est d’identifier des bonnes pratiques qui pourraient être utiles à la construction de futurs traités de désarmement, lesquels reposeront sur des régimes de vérification spécifiques entre les Etats parties à ces traités.

Les résultats de cet exercice seront transmis prochainement au Président de la Xème Conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP)
, à travers un document de travail franco-allemand. Ils contribueront également aux travaux en cours du Groupe d’experts gouvernementaux (GGE) sur la vérification.

Pour plus d’information sur le premier exercice NuDiVe 2019, cliquez ici.

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable