PRAXES : Enfin un cadre juridique pour les stages hors cursus ! (12 décembre 2018)

Le programme PRAXES de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) fête ses 5 ans cette année !

PRAXES, c’est la combinaison de Praktikum (« stage » en allemand) et « accès » en Français.

Bacheliers, jeunes diplômés, en année de césure ou en réorientation professionnelle ou demandeurs d’emploi ? Nombreux sont les entreprises et stagiaires confrontés aux problèmes de convention de stage après avoir trouvé un accord pour travailler ensemble.

Depuis son lancement officiel en 2013, le « statut franco-allemand du stagiaire », garanti par le programme PRAXES de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, a permis à près de 900 jeunes d’Allemagne et de France, âgés de 18 à 30 ans, d’effectuer un stage hors cursus obligatoire de 1 à 6 mois dans le pays voisin.

Grâce à PRAXES, les participants peuvent effectuer un stage à tout moment de l’année dans le domaine et auprès de l’organisme de leur choix. Référencé comme organisme de formation, l’OFAJ propose un contrat de formation aux stagiaires. Il s’agit du préalable à l’édition d’une convention de stage bilingue signée par l’OFAJ, les stagiaires et les entreprises d’accueil. L’OFAJ souscrit et prend en charge les coûts d’une assurance complémentaire. Celle-ci couvre les risques privés et professionnels, responsabilité civile incluse. PRAXES sécurise donc le cadre juridique du stage dans les deux pays, notamment en France où une convention de stage est obligatoire.

Pour aider les jeunes dans leur recherche de stage, l’OFAJ met à disposition des candidates et candidats des offres de stage sur le Jobboard PRAXES, accessible depuis le compte Facebook de l’OFAJ. Les entreprises souhaitant accueillir des stagiaires y postent régulièrement des offres. L’équipe PRAXES effectue également le suivi pédagogique des stagiaires au cours d’un entretien téléphonique pendant le stage. Les stagiaires reçoivent aussi un document leur permettant de valoriser leurs compétences développées à l’étranger. Ceci est permis par l’outil AKI pour la valorisation des compétences sociales, développé par l’OFAJ et ses partenaires.

Le 22 janvier 2018, à l’occasion du 55ème anniversaire du Traité de l’Elysée, dans une résolution commune, l’Assemblée Nationale française et le Bundestag allemand ont émis le souhait de développer le statut de stagiaire franco-allemand. Cette volonté politique réaffirmée est donc une bonne nouvelle pour le programme PRAXES qui a encore de beaux jours devant lui.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ofaj.org ou contactez-nous :
Antoine Daelman
Chargé de projet PRAXES
praxes@ofaj.org
+33 1 40 78 18 31

Ⓒ Photo Séverine Beaudot

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable