'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Make.org et l’OFAJ présentent les résultats de la consultation (...) - France-Allemagne.fr

Make.org et l’OFAJ présentent les résultats de la consultation de 95 000 jeunes de France et d’Allemagne (10.02.2022)

« Jeunes citoyennes et citoyens, quelles sont vos priorités pour le futur de l’Europe ? » 95 000 jeunes des deux pays ont fait valoir leurs idées pour l’avenir de l’Europe qui viendront nourrir la Conférence sur l’avenir de l’Europe et s’inscrit dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

« Jeunes citoyennes et citoyens, quelles sont vos priorités pour le futur de l’Europe ? » 95 000 jeunes des deux pays ont fait valoir leurs idées pour l’avenir de l’Europe qui viendront nourrir la Conférence sur l’avenir de l’Europe et s’inscrit dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Soutenue par le ministère allemand des Affaires étrangères, la consultation, intitulée « Notre Europe, notre avenir », a réuni 45 000 participants, qui ont fait 620 propositions et 392 000 votes pour faire émerger 22 consensus citoyens. Le rapport global de la consultation allemande de la consultation est disponible ici.

« Notre Europe, notre avenir » est le pendant allemand de la consultation « Parole aux Jeunes », menée en France par Make.org pour le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères au printemps 2021. Cette consultation a réuni plus de 50 000 participants, près de 3 000 propositions et 340 000 votes. Le rapport global de la consultation française est disponible ici.

En comparant les résultats des deux consultations, 11 priorités communes pour l’Europe des jeunes en France et en Allemagne ont émergé : l’environnement et la démocratie européenne sont au centre des propositions mais également l’économie, la santé, les droits fondamentaux, la transformation numérique et l’éducation prennent une place importante parmi les idées pour l’Europe de demain.

Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes :
« Toutes ces consultations, toute cette ouverture démocratique de la parole citoyenne, sont absolument fondamentales pour que l’Europe vive, vibre, et que nous soyons davantage à l’écoute. Il y a une envie d’Europe, pour peu que chacun puisse donner ses idées, exprimer ses doutes, parfois ses colères ou ses critiques. Nous devons maintenant en tirer le meilleur. »

Anna Lührmann
, ministre adjointe chargée des Affaires européennes et du Climat en Allemagne : « Au nom du gouvernement fédéral allemand, nous souhaitons des propositions ambitieuses et concrètes pour le développement de l’UE. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons relever les grands défis économiques, politiques et sociaux. Pour cela, vos idées sont indispensables. Nous avons besoin d’une Union européenne forte qui puisse défendre ses intérêts et ses valeurs dans le monde, dans un esprit de partenariat, et tournée vers l’avenir. »

Pour Anne Tallineau et Tobias Bütow, secrétaires généraux de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse : « La mise en perspective de ces deux consultations confirme la proximité des enjeux chez les jeunes des deux pays. C’est sur ces préoccupations communes comme la protection de l’environnement, la démocratie ou un système éducatif moderne qu’ils pourront poursuivre le dialogue, nécessaire au renforcement de la relation franco-allemande et au développement du projet européen. »

Source : OFAJ

Version imprimable