'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Le Fonds citoyen voit son budget doubler - France-Allemagne.fr

L'actualité

Le Fonds citoyen voit son budget doubler

COMMUNIQUÉ DE PRESSE, 22 juin 2022 - Paris / Berlin

Le Fonds citoyen a financé plus de 800 projets entre les citoyennes et les citoyens de France et d’Allemagne depuis son lancement en avril 2020 : un succès qui dépasse largement toutes les attentes. Le budget annuel du Fonds citoyen a été plus que doublé, passant de 2,4 millions à 5 millions d’euros, afin que ce dispositif de soutien puisse continuer à répondre à la forte demande des sociétés civiles des deux pays et à attirer de nouveaux acteurs vers l’engagement franco-allemand.

L’idée du traité d’Aix-la-Chapelle a fait ses preuves

Le Fonds citoyen franco-allemand a été créé en 2019 par le traité d’Aix-la-Chapelle avec l’idée de « rapprocher encore [les] deux peuples ». Sa phase pilote de 3 ans a été lancée en avril 2020, pendant laquelle il est mis en œuvre par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

L’adoption, en Allemagne, de la loi de finances de 2022 acte l’augmentation du budget du Fonds citoyen, qui avait déjà été confirmée du côté français.
Le Fonds citoyen est financé à parts égales par les deux gouvernements : le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et le ministère fédéral allemand de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse.

Benjamin Kurc, responsable du Fonds citoyen franco-allemand :

« Nous sommes très heureux de cette augmentation de budget, qui prouve que le Fonds citoyen a démontré sa pertinence et met en œuvre avec succès les missions définies dans le traité d’Aix-la-Chapelle : il rapproche les sociétés civiles des deux pays et répond à un réel besoin des associations ou des jumelages que nous pouvons encore mieux soutenir grâce aux moyens supplémentaires. Chaque projet soutenu est un peu d’Europe vécue. »

Anne Tallineau et Tobias Bütow, secrétaires généraux de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse :

« L’Europe a besoin de citoyennes et de citoyens engagés – et ceux-ci ont besoin d’être soutenus politiquement et financièrement. L’augmentation des moyens permettra de démultiplier l’engagement transfrontalier citoyen. Nous remercions les deux gouvernements car il s’agit de plus qu’un symbole fort. »

Lisa Paus, ministre fédérale de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse :

« Depuis des décennies, la coopération franco-allemande montre que d’anciens ennemis peuvent dépasser leurs hostilités et nouer une amitié étroite. C’est un signe d’espoir, tout particulièrement dans la période que nous traversons. Dans ce contexte, des projets comme le Fonds citoyen jouent un rôle primordial : ce dernier soutient des initiatives citoyennes, des jumelages, le dialogue et le vivre-ensemble dans les deux pays. Le Fonds citoyen franco-allemand agit partout où des personnes se rencontrent et il contribue à renforcer la cohésion de notre société, par-delà les frontières et les générations. »

De son côté, le Ministère français en charge de la jeunesse est convaincu que la multiplication de ces projets portés par les sociétés civiles des deux pays ne peut que renforcer, de manière concrète, la démocratie et la paix en Europe.

Déconstruire les barrières administratives et mentales
« Le Fonds citoyen s’agrandit afin que les sociétés civiles françaises et allemandes se rapprochent encore », explique Benjamin Kurc, responsable du Fonds citoyen franco-allemand.

« Cependant, notre concept de subvention reste facile d’accès : ce sont notamment des bénévoles qui renforcent les relations citoyennes entre nos deux pays et nous œuvrons à leur rendre la tâche le plus facile possible. Par ailleurs, nous souhaitons déconstruire les barrières et encourager de nouveaux acteurs à monter des projets transfrontaliers. »

Le Fonds citoyen a notamment pour objectif que 70 % des projets soutenus soient des projets de petite taille (subventions allant jusqu’à 5 000 €). De plus, l’élargissement du réseau des Référentes et Référents régionaux permet un accompagnement personnalisé des citoyennes et citoyens engagés lors du développement de leur projet et du dépôt de la demande de subvention.

Le Fonds citoyen franco-allemand

Le Fonds citoyen franco-allemand conseille, met en réseau et finance les projets qui mettent en lumière l’amitié franco-allemande et l’Europe. Il soutient des projets de toutes tailles aux thèmes et formats variés et s’adresse à l’ensemble des acteurs de la société civile.

Lancé en avril 2020, le Fonds citoyen est issu du traité d’Aix-la-Chapelle signé en 2019. Sa mise en œuvre est confiée à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et il est financé à parts égales par les gouvernements français et allemand. Il est doté d’un budget de 5 millions d’euros pour l’année 2022.

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable