'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Déclaration du Conseil franco-allemand de défense et de (...) - France-Allemagne.fr

Déclaration du Conseil franco-allemand de défense et de sécurité (Berlin, 12 novembre 2007)

Le Conseil franco-allemand de défense et de sécurité s’est réuni le 12 novembre 2007 à Berlin.

Le Conseil franco-allemand de défense et de sécurité s’est réuni le 12 novembre 2007 à Berlin.

La convergence de fond qui existe entre nos deux pays ainsi que l’exemplarité de la coopération bilatérale en matière de défense et de sécurité permettent de poursuivre dans les prochains mois un dialogue étroit sur une relance ambitieuse de l’Europe de la défense et sur les principaux enjeux du sommet du sommet de l’OTAN à Bucarest les 2-4 avril 2008.

Concernant la relance de l’Europe de la défense, le dialogue franco-allemand portera plus particulièrement sur les possibilités ouvertes par le nouveau traité.
Le Conseil a souligné l’exemplarité de la coopération bilatérale franco-allemande dans les domaines militaires et de l’armement. Des projets ouvrant des perspectives nouvelles ont été identifiés. La formation croisée a été étendue aux élèves officiers de l’armée de terre. Les formations communes au titre de l’avion de transport tactique A400M seront réparties entre la France et l’Allemagne. L’élaboration d’une "vision commune à l’horizon 2025" visera à développer et faciliter l’harmonisation des besoins militaires..

Le Conseil a examiné les différentes opérations civiles et militaires dans lesquelles Français et Allemands assument ensemble une responsabilité particulière.
La sécurité du Kosovo constituera un enjeu prioritaire pour la période de transition qui s’ouvrira après le 10 décembre. La France et l’Allemagne, contributeurs majeurs de la KFOR, considèrent que l’OTAN devra marquer sa détermination à assurer la sécurité globale du Kosovo et nos pays souhaitent la mise en place d’une mission PESD de justice-police crédible.
En Afghanistan, la France et l’Allemagne, engagées ensemble dans l’opération de l’OTAN (FIAS), ont décidé de renforcer concrètement la coopération bilatérale pour la formation de l’armée nationale afghane. Nos deux pays soutiennent également le renforcement graduel de la mission EUPOL, pour améliorer les efforts en vue du nécessaire renforcement de la police afghane.
Le Conseil s’est félicité qu’en vue de l’amélioration de la situation des populations civiles de la région du Darfour, dans la région limitrophe du Tchad et en République centrafricaine, l’Union européenne mène une opération mandatée par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Il se félicite également que des États membres de l’Union Européenne s’apprêtent à participer à la mission UNAMID des Nations Unies au Soudan ainsi qu’à celle au Tchad et en République centrafricaine et a appelé tous les États membres de l’Union Européenne à identifier des contributions utiles dans ce contexte.

Version imprimable