'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 (12 (...) - France-Allemagne.fr

Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 (12 mars 2021)

Hong Kong
12 mars 2021

Nous, ministres des Affaires étrangères de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis d’Amérique, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, ainsi que le Haut représentant de l’Union européenne, exprimons ensemble nos vives préoccupations face à la décision de la Chine de porter atteinte de manière fondamentale aux caractéristiques démocratiques du système électoral de Hong Kong. Cette décision est un signal fort que les autorités de la République populaire de Chine sont déterminées à faire taire les voix et opinions dissidentes à Hong Kong.

La série de changements approuvée par l’Assemblée nationale populaire, qui s’ajoute aux arrestations massives de militants et personnalités politiques pro-démocratie, remet en cause le fort degré d’autonomie de Hong Kong découlant du principe « un pays, deux systèmes ». Ces changements porteront également atteinte au pluralisme politique, en contradiction avec l’objectif du suffrage universel énoncé dans la Loi fondamentale. En outre, ils réduiront la liberté d’expression qui est un droit garanti dans la Déclaration commune sino-britannique.

Il faut faire confiance à la population de Hong Kong de voter dans l’intérêt supérieur de Hong Kong. C’est en assurant un débat entre les différentes opinions, et non en les étouffant, que la stabilité et la prospérité de Hong Kong seront assurées.

Nous appelons la Chine à agir conformément à la Déclaration commune sino-britannique et à ses autres obligations juridiques, et à respecter les droits et libertés fondamentaux à Hong Kong comme prévu dans la Loi fondamentale. Nous appelons également la Chine et les autorités de Hong Kong à rétablir la confiance dans les institutions politiques de Hong Kong et à mettre fin aux persécutions injustifiées de ceux qui prônent les valeurs démocratiques et défendent les droits et libertés.

Source : Ministère de l’Europe et des affaires étrangères

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable