'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Captage et stockage de carbone - 9ème CMFA (Straubing, (...) - France-Allemagne.fr

Le couple franco-allemand

Captage et stockage de carbone - 9ème CMFA (Straubing, 9 juin 2008)

Le 9ème Conseil des Ministres franco-allemand s’est tenu le 9 juin 2008 à Straubing. Cette réunion ministérielle commune a lieu dans ce format depuis 2003 au printemps et à l’automne alternativement en France et en Allemagne. Il était consacré cette année à l’énergie et au climat.

Le 9ème Conseil des Ministres franco-allemand s’est tenu le 9 juin 2008 à Straubing. Cette réunion ministérielle commune a lieu dans ce format depuis 2003 au printemps et à l’automne alternativement en France et en Allemagne. Il était consacré cette année à l’énergie et au climat.

Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire / Ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sécurité nucléaire

Nos deux pays encouragent le développement des technologies de captage et de stockage du CO2 (CSC), car les énergies fossiles resteront pour plusieurs décennies une source d’énergie incontournable voire prépondérante pour l’Europe, malgré des objectifs ambitieux en matière d’efficacité énergétique et de développement des énergies bas carbone. Ils estiment que l’objectif sera également d’aider les pays émergents à se doter, le plus en amont possible, de technologies permettant de concilier croissance économique et lutte contre le changement climatique.

Ils considèrent qu’une des premières urgences est d’établir un cadre légal européen qui rende possible et encadre le démarrage des premières opérations de démonstrations intégrées en Europe. Aussi s’engagent ils à rechercher activement un accord sur le projet de directive européenne sur le stockage géologique du CO2 sous présidence française.
Il est important que cette directive trouve le bon équilibre entre le rôle des Etats Membres et le rôle de la Commission et respecte le principe de subsidiarité et encourage les entreprises à se préparer à la mise en œuvre du CSC, notamment lorsqu’elles projettent de construire de nouvelles grandes installations de combustion. La reconnaissance du CSC dans le système européen d’échange de quotas d’émissions est un autre objectif important pour les prochains mois.

Nos deux pays sont favorables au développement de projets de démonstration intégrés de CSC et s’engagent à mettre en place des cadres légaux nationaux adaptés à de tels projets aussi rapidement que possible. Il existe aujourd’hui déjà un échange fructueux entre administrations et industriels des deux pays sur les projets pilotes existants dans les deux pays (notamment Altmark en Allemagne et Lacq en France).

L’Allemagne et la France soulignent toutefois qu’un effort important de R&D reste nécessaire, notamment pour réduire encore le coût du captage et mieux garantir la sûreté des stockages sur le long terme dans des environnements géologiques diversifiés.

Version imprimable

En savoir plus

Vu sur le Net

Les gouvernements

Liens utiles

Diaporama partenaires

Vie pratique