'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> 'Send this page', 'url_site' => 'france-allemagne.fr' ); ?> Année européenne de la jeunesse - Les jeunes à l’honneur - France-Allemagne.fr

L'actualité

Année européenne de la jeunesse - Les jeunes à l’honneur

L’essentiel en bref

La pandémie de Covid-19 a particulièrement touché les jeunes, amenant l’Union européenne à en faire, en 2022, la cible privilégiée de ses efforts et initiatives.

L’UE a notamment pour objectif de lutter contre le chômage des jeunes et de les associer davantage aux procédures de consultation.

Tout au long de l’année, de nombreuses activités seront organisées en concertation avec les autorités locales et les organisations de jeunesse.

Quels sont, concrètement, les objectifs de l’Année européenne de la jeunesse ?

En collaboration avec les pays et les communes des États membres de l’UE, la Commission européenne souhaite soutenir, impliquer et mettre en valeur les jeunes...

... en encourageant tous les jeunes à prendre part à la vie civique et politique afin de devenir des citoyennes et des citoyens actifs et engagés ;
... en luttant contre le chômage des jeunes. Offrant de nouvelles perspectives aux jeunes, notamment des emplois de qualité et des opportunités d’éducation et de formation pour l’Europe de demain, NextGenerationEU, le plan de relance en sortie de pandémie, est un élément central pour ce faire ;
... en intégrant plus largement les points de vue et les idées des jeunes dans ses processus décisionnels. Le dialogue de l’UE en faveur de la jeunesse, la Conférence sur l’avenir de l’Europe, et le Forum européen de la jeunesse jouent un rôle majeur dans ce contexte.

Comment l’Année européenne est-elle organisée ?

Tout au long de l’année, la Commission coordonnera de nombreuses activités organisées en étroite concertation avec le Parlement européen, les États membres, les autorités régionales et locales, les organisations de la jeunesse et les jeunes eux-mêmes. Erasmus+ et le corps européen de solidarité soutiennent les initiatives élaborées dans le cadre de l’Année européenne de la jeunesse avec une enveloppe de huit millions d’euros.

Le programme complet des activités ainsi que d’autres informations sont disponibles sur le portail européen de la jeunesse.

Pourquoi une Année européenne de la jeunesse ?

Le 15 septembre, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait annoncé dans son discours sur l’état de l’Union son intention de déclarer 2022 Année européenne de la jeunesse, au motif que, pendant la pandémie de Covid-19, les jeunes Européens ont consenti à de nombreux sacrifices pour protéger les autres. Il est donc normal qu’ils se retrouvent aujourd’hui au centre de l’attention et qu’ils se voient offrir des perspectives pour l’avenir.

source : Bundesregierung.de

Toutes les actualités franco-allemandes
Version imprimable