Le Haut Conseil culturel franco-allemand


Origine
Le Haut Conseil culturel franco-allemand (HCCFA/DFKR) est une structure bilatérale et binationale, fondée en 1988, lors du Sommet de Francfort-sur-le-Main, par le président François Mitterrand et le chancelier Helmut Kohl. Il regroupe des personnalités et des professionnels français et allemands représentant différents horizons culturels comme le théâtre, les arts plastiques, les musées, le patrimoine, la musique, le cinéma, les sciences humaines et sociales, la littérature, les média...

Objectifs
Destiné à créer un lien entre les gouvernements des deux pays partenaires et leur société civile, le Haut Conseil est un organisme de réflexion et de discussion qui utilise sa connaissance des réseaux culturels, sa capacité à fédérer et son pouvoir de recommandation pour :
1. conseiller les gouvernements français et allemands en matière de politique culturelle ;
2. mettre en œuvre, par l’intermédiaire de ses membres, des initiatives franco-allemandes dans différents domaines de la culture ;
3. encourager, notamment par le parrainage (sans aide financière), des initiatives franco-allemandes culturelles remarquables.

Organisation
Le Haut Conseil culturel franco-allemand est composé de deux collèges, français et allemand, regroupant chacun 6 membres issus de la société civile. Il est co-présidé par deux présidents français et allemand. Dans chacun des deux pays, le Haut Conseil culturel franco-allemand réunit des personnalités reconnues dans leur domaine professionnel.

Chaque délégation bénéficie des compétences d’un secrétaire général disposant de tous les moyens nécessaires pour exercer sa fonction, grâce au soutien des pouvoirs publics de son pays. En France, c’est le Ministère des affaires étrangères et du développement international et le Ministère de la culture et de la communication qui y apportent leur concours financier. En Allemagne, le financement est garanti à part égale par le Ministère des affaires étrangères au niveau fédéral et par les 16 Länder allemands.

Cette instance binationale représente une interface entre les pouvoirs publics et les professionnels de la culture français et allemands. Elle est aussi une plate-forme pour la circulation de l’information entre les deux pays, dont les structures politiques et administratives sont très différentes. Ses membres se réunissent régulièrement pour échanger leurs points de vue et définir des objectifs communs.

En réunissant des professionnels issus de divers champs culturels, le Haut Conseil culturel franco-allemand permet également à ses membres un partage d’expériences interdisciplinaires. Outre les relations bilatérales, le HCCFA réagit aux enjeux relatifs à la culture dans l’Union européenne et constitue, dans ce domaine, une force de proposition pour les pouvoirs publics français et allemands.

Pour plus d’information :
Le site du Haut Conseil culturel franco-allemand
Compte Facebook du HCCFA
Compte Twitter du HCCFA

Les travaux du HCCFA :
Déclaration commune du Haut Conseil culturel franco-allemand (HCCFA) sur l’importance de la culture et la protection du droit d’auteur

Version imprimable