L’actualité

21 avril
2015

Cérémonie d’hommage aux victimes de l’accident Germanwings - Cologne, le 17 avril 2015

Angela Merkel et Alain Vidalies lors de la cérémonie d'hommage Une cérémonie pour les victimes du crash de l’A320 de Germanwings, qui s’est écrasé le 24 mars dernier dans les Alpes, s’est déroulée vendredi 17 avril 2015 en la cathédrale de Cologne.

Le président allemand, Joachim Gauck, la chancelière Angela Merkel et 1 400 invités ont rendu un dernier hommage aux victimes lors d’une cérémonie émouvante. La France y était représentée par Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports.

Lors de son allocution, le président allemand a remercié les autorités françaises, les secours et les habitants de la zone du crash, « qui ont fait tout leur possible pour accueillir les familles, retrouver les corps et reconstituer le déroulement de la catastrophe. »

20 avril
2015

Rencontre d’Harlem Désir avec ses homologues italien, allemand et slovaque - Italie, 17 avril 2015

Harlem Désir, secrétaire d’État aux affaires européennes, s’est rendu le 17 avril à Cesena, à l’invitation de son homologue italien Sandro Gozi. MM. Roth et Javorcik, ses homologues allemand et slovaque, y étaient également attendus.

Avec ses interlocuteurs, Harlem Désir a eu une discussion approfondie sur les principaux sujets de l’actualité européenne : la gouvernance économique de la zone euro, la réponse européenne au défi migratoire après la nouvelle tragédie survenue dimanche dernier au large des côtes italiennes, la mise en œuvre du plan européen de soutien aux investissements, ainsi que la situation en Grèce.

15 avril
2015

Entretien d’Harlem Désir avec Jörg Asmussen, secrétaire d’Etat allemand chargé du travail et des affaires sociales - le 14 avril 2015

MM. Asmussen et Désir Harlem Désir, secrétaire d’État aux affaires européennes et secrétaire général pour la coopération franco-allemande, s’est entretenu le 14 avril avec Jörg Asmussen, secrétaire d’État allemand chargé du travail et des affaires sociales.

Cet entretien a eu lieu dans le cadre de la deuxième journée franco-allemande de la formation professionnelle et de l’apprentissage, consacrée à « L’avenir de nos jeunes : un défi européen » et organisée à l’initiative de la Chambre franco-allemande de commerce et d’industrie et en présence de représentants d’entreprises et du monde de la formation.

Les travaux ont porté sur la formation professionnelle, les besoins des entreprises et l’intégration des jeunes sur le marché du travail dans nos deux pays.

9 avril
2015

Déplacement d’Harlem Désir au siège de BASF France lors de la "journée découverte" de l’OFAJ - le 8 avril 2015

Harlem Désir, secrétaire d’État aux affaires européennes, s’est rendu le 9 avril 2015 à Levallois à l’occasion de la « journée découverte » de l’Office franco-allemand pour la jeunesse.

Il a rencontré au siège de l’entreprise BASF France des collégiens de l’établissement Claude Debussy d’Aulnay-sous-Bois (réseau d’éducation prioritaire de Seine-Saint-Denis).

Quelques jours après le 17ème conseil des ministres franco-allemand à Berlin, cette journée a permis aux jeunes de mieux comprendre les bénéfices concrets d’une double culture franco-allemande, en découvrant des entreprises implantées dans les deux pays.

7 avril
2015

Triangle de Weimar - Rencontre de Laurent Fabius avec ses homologues allemand et polonais - 3 avril 2015

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, s’est rendu le 3 avril à Wrocław, en Pologne, pour une rencontre en format « Triangle de Weimar » avec Frank-Walter Steinmeier, son homologue allemand, et Grzegorz Schetyna, son homologue polonais.

Les ministres ont discuté de la politique européenne de voisinage, de la préparation du conseil européen de juin consacré aux questions de défense et de la lutte contre le dérèglement climatique, dans la perspective de la conférence « Paris Climat 2015 ».

2 avril
2015

Signature de quatre accords à Berlin en marge du Conseil des ministres franco-allemand

En marge du Conseil des ministres franco-allemand du 31 mars 2015, à Berlin, ont été signés quatre accords bilatéraux :

Convention fiscale franco-allemande

Michel Sapin et Wolfgang Schäuble ont signé un avenant modifiant la convention fiscale franco-allemande.

Signature de l'avenant à la convention fiscale - Crédit photo : Ministère de l'Economie et des Finances Ce dernier simplifie l’imposition des retraités, anciens travailleurs frontaliers, qui perçoivent une pension de l’autre pays. Le droit d’imposition relevant du régime obligatoire de sécurité sociale est attribué exclusivement à l’Etat de résidence du retraité concerné. Ainsi, les contribuables résidant en France mais percevant une retraite allemande ne seront imposés qu’en France, et inversement.

Pour plus d’information : Communiqué du Ministère de l’Economie et des Finances

Accord sur la reconnaissance des diplômes, des grades et des périodes d’études de l’enseignement supérieur

Harlem Désir et Michael Roth lors de la signature d'un accord sur ma reconnaissance des diplômes Cet accord a pour objet de faciliter la compréhension réciproque de la valeur des diplômes pour la poursuite d’études dans un établissement d’enseignement supérieur du pays partenaire.

Nouveaux statuts du Centre Marc Bloch à Berlin

Fleuron de la coopération scientifique bilatérale, le centre franco-allemand de recherche en sciences humaines et sociales sera désormais doté d’une forme juridique pérenne qui en consacre le caractère binational.

Réforme du Prix Adenauer-De Gaulle

Le prix Adenauer-De Gaulle, institué le 22 janvier 1988, vise à encourager les activités et à récompenser les mérites d’une personnalité ou d’une institution française ou allemande s’étant particulièrement distinguée au service de la coopération franco-allemande. Il accordera à l’avenir une place plus importante aux initiatives des personnes issues de la société civile.

31 mars
2015

17e Conseil des ministres franco-allemand à Berlin – 31 mars 2015

Angela Merkel, François Hollande et des ministres des deux gouvernements se sont réunis le 31 mars 2015 à l’occasion du 17e Conseil des ministres franco-allemand (CMFA).

La France et l’Allemagne se sont accordées sur des coopérations bilatérales visant à approfondir le partenariat franco-allemand et bénéficiant à l’Union européenne et ont échangé sur les réformes et les investissements auxquels elles procèdent à titre national pour renforcer la compétitivité de leurs économies et contribuer aux efforts au niveau européen pour la croissance, la compétitivité, les investissements et l’emploi, combinés à des finances publiques solides.

A l’issue du CMFA, François Hollande et Angela Merkel ont tenu une conférence de presse conjointe :


Conférence de presse conjointe à l'issue du... par elysee

Parmi les engagements pris lors du 17e CMFA, l’on peut notamment citer :

1/ Affaires étrangères – défense

- poursuite de l’étroite coopération entre la France et l’Allemagne afin de parvenir à un règlement pacifique durable de la crise ukrainienne.
- renforcement de l’appui à nos partenaires africains en matière de sécurité.
- élargissement de la coopération spatiale existante.
- développement, en coopération avec l’Italie, d’une nouvelle génération de drones européens à l’horizon 2020-2025.

2/ Climat

- dans la perspective de la Conférence Paris Climat de décembre 2015, soutien actif de l’Allemagne au processus de négociation.

3/ Economie et Finances

- création de coopérations dans les domaines clés de l’industrie, de l’énergie et du numérique.
- soutien à un accord sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) ambitieux, global et avantageux pour les deux parties d’ici fin 2015.
- soutien à un agenda ambitieux de lutte contre l’optimisation abusive et la concurrence fiscale dommageable au sein de l’Union européenne.
- contribution à la mise en œuvre de l’Union de l’énergie par des projets concrets de coopération, et la poursuite des travaux communs de recherche, notamment sur le stockage de l’électricité.
- soutien à un agenda numérique ambitieux, qui permette à l’Europe de retrouver un rôle de leadership.
- organisation à l’automne 2015 d’une conférence commune sur l’économie numérique.
- promotion et préservation du droit d’auteur comme le fondement de l’activité de création.
- engagement pour la mise en place d’un taux réduit de TVA dans le domaine du numérique

4/ Recherche et enseignement supérieur

- intensification de la coopération dans la recherche énergétique de même que dans la recherche sur la sécurité des technologies de l’information et les sciences humaines et sociales.
- soutien renouvelé au développement et au renforcement de l’attractivité de l’Université franco-allemande (UFA).

5/ Emploi et mobilité des travailleurs

- intensification des coopérations existantes entre les deux services publics de l’emploi et mise en place d’une initiative commune en faveur de la main-d’œuvre qualifiée à l’automne.
- appel à une pleine application des règles européennes en matière de détachement.
- organisation d’une deuxième conférence ministérielle sur la coopération transfrontalière franco-allemande à Metz les 6 et 7 juillet 2015, afin notamment de renforcer l’intégration des marchés du travail dans les zones frontalières.

6/ Sécurité

- soutien actif à l’adoption rapide de la directive européenne relative à un système européen de dossiers passagers (PNR), en l’assortissant de garanties solides en matière de protection des données. Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, l’Allemagne et la France procéderont sans délai à des contrôles systématiques et coordonnés.
- soutien à de nouvelles actions substantielles en matière de lutte contre le financement du terrorisme et contre la circulation illégale des armes à feu.
- intensification de la coopération en matière de lutte contre l’immigration illégale et réflexion sur les voies et moyens pour renforcer le rôle et les moyens de l’agence FRONTEX.

Pour en savoir plus sur les mesures adoptées durant le 17e CMFA : communiqué de l’Elysée.

30 mars
2015

Infographie : le couple franco-allemand en chiffres

Culture, économie, vie pratique : En un clin d’œil, découvrez les réalisations concrètes de la coopération franco-allemande.

30 mars
2015

Infographie : A quoi sert un Conseil des Ministres franco-allemand ?

Mardi 31 mars se tiendra à Berlin le 17e Conseil des Ministres franco-allemand (CMFA).
Symbole fort de la coopération entre les deux pays, les Conseils des ministres franco-allemands réunissent, lors d’une session commune, une à deux fois par an, le président de la République, le premier ministre, le chancelier fédéral et tout ou une partie des ministres français et allemands.

Véritable instance de décision politique pour l’action commune des deux gouvernements, les CMFA visent à susciter des initiatives concrètes et opérationnelles de coopération.

Retrouvez ci-après le bilan des réalisations concrètes du 16e CMFA, qui s’est tenu le 19 février 2014 à Berlin :

27 mars
2015

Crash de l’avion de la compagnie Germanwings – François Hollande, Angela Merkel et Mariano Rajoy se rendent à Seyne-les-Alpes - 25 mars 2015

Le Président de la République François Hollande, la Chancelière allemande Angela Merkel et le Président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy se sont rendus le 25 mars 2015 à Seyne-les-Alpes, sur les lieux du crash de l’Airbus A320 de Germanwings.

Après une cérémonie de recueillement dans la chapelle ardente, le Président de la République et les deux chefs de gouvernement ont visité les dispositifs de secours et échangé avec les équipes et les services de l’Etat mobilisés.

Déclaration de Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international - Paris, le 24 mars

C’est avec une immense émotion que j’ai appris l’accident dont a été victime un avion de la compagnie Germanwings qui assurait la liaison entre les villes de Barcelone et Düsseldorf.

Le bilan de cette tragédie est très lourd. J’exprime ma profonde solidarité aux familles des victimes et leur présente toutes mes condoléances en ce moment si douloureux.

Je me suis entretenu avec mes homologues allemand et espagnol pour leur dire que nous nous tenions à leurs côtés et les assurer de notre mobilisation face à ce drame qui frappe tout particulièrement nos trois Nations.

J’ai demandé au Centre de crise et de soutien du ministère des affaires étrangères de prendre toutes les dispositions nécessaires avec le Centre Interministériel de Crise du ministère de l’intérieur pour l’information et l’aide des familles en liaison avec les autorités allemandes et espagnoles.

J’ai également demandé à nos ambassades de France à Berlin et à Madrid ainsi qu’à nos consulats généraux à Barcelone et Düsseldorf d’être en liaison constante avec toutes les autorités concernées par cette catastrophe.

Face à cette tragédie, les autorités françaises prennent toutes les mesures pour accéder à l’épave de l’appareil, récupérer et identifier les corps des victimes et participer à l’enquête sur les causes de cette catastrophe.