L’actualité

28 février
2015

Exposition "Le Geste de Verdun" dans le dessin de presse français et allemand au CIDAL

Du 22 janvier au 28 février 2015, le Centre d’information sur l’Allemagne (CIDAL) présente l’exposition « Le Geste de Verdun », inspirée par un cliché qui a fait le tour du monde : François Mitterrand et Helmut Kohl main dans la main devant l’Ossuaire de Douaumont, le 22 septembre 1984.

Unis dans le recueillement, ils écrivirent une page inoubliable de l’histoire franco-allemande : celle de la réconciliation symbolique « par-delà les tombeaux » des deux guerres mondiales.

Tous les successeurs du président et du chancelier ont cherché à les imiter en célébrant à leur tour la réconciliation entre les deux pays. Dans le monde entier, des dirigeants s’en sont inspirés. Verdun symbolise depuis lors la victoire de la paix sur la guerre, de l’amitié sur la haine. Et l’amitié franco-allemande, un modèle de réconciliation à la portée universelle.

Trente ans après cette scène historique, l’exposition réalisée par le Centre mondial de la Paix de Verdun avec le soutien du CIDAL présente des dessins de presse allemands et français qui s’inspirent de ce motif, en l’actualisant ou en le détournant.

Exposition du 22 janvier au 28 février 2015 au CIDAL, 31 rue de Condé, 75 006 Paris
Tél : 01.44.17.31.31

21 janvier
2015

12e Journée franco-allemande – le 22 janvier 2015

Laurent Fabius, Angela Merkel, François Hollande et Frank-Walter Steinmeier à l'Elysée Le 22 janvier est chaque année l’occasion de célébrer l’amitié franco-allemande. Cette date symbolique a été choisie en 2003, lors du 40e anniversaire du Traité de l’Élysée - signé le 22 janvier 1963 - qui a scellé la réconciliation entre la France et l’Allemagne.

Si cette journée est l’occasion de mettre en avant les réalisations du couple franco-allemand au niveau politique, elle permet également de mieux faire connaître, auprès du grand public, et notamment dans les écoles, la culture et la langue du pays partenaire. De nombreux événements sont ainsi programmés à travers la France et l’Allemagne, notamment avec le soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ).

  • Un déplacement conjoint d’Harlem Désir et de son homologue allemand à New York

En ce jour anniversaire et après les récentes attaques terroristes à Paris, Harlem Désir et son homologue Michael Roth voulaient également réaffirmer l’engagement de nos deux pays dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Ils se sont donc rendus à New York pour participer à la session extraordinaire de l’assemblée générale des Nations unies consacrée à la lutte contre l’antisémitisme.
Conférence de presse conjointe d'Harlem Désir et Michael Roth à l'ONU
Quelques jours auparavant, le 11 janvier 2015, la chancelière Angela Merkel avait participé à la marche républicaine à Paris aux côtés du Président de la République, témoignant ainsi de la solidarité de l’Allemagne avec la France.

Pour en savoir plus

  • Une « Journée découverte » au ministère des Affaires étrangères pour jeunes Français et Allemands

Les ministères des Affaires étrangères français et allemand ont mis en place depuis 2006 une « Journée découverte », organisée par l’Office franco-allemand pour la jeunesse, qui permet à de jeunes Français et Allemands de découvrir le monde du travail dans un environnement binational.
Journée découverte 2015
Pour cette 9e édition, un groupe de 20 étudiants a été accueilli le 22 janvier 2015 au ministère des Affaires étrangères et a pu échanger avec la mission franco-allemande et les diplomates d’échange allemands en poste au Quai d’Orsay.

Les étudiants se sont également rendus à l’Ambassade d’Allemagne, à l’Office franco-allemand pour les énergies renouvelables et à la Maison Heinrich Heine, située au cœur de la Cité internationale universitaire de Paris.

Pour en savoir plus

  • Des activités soutenues par l’OFAJ en France et en Allemagne

Dans un esprit festif, l’Office franco-allemand pour la jeunesse soutient à travers la France et l’Allemagne de multiples événements - ateliers, concerts, dégustations culinaires… - organisés par ses partenaires, au cours desquels seront présentées les possibilités d’échanges franco-allemands.

Carte des événements organisés

  • Exposition « Le geste de Verdun » dans le dessin de presse français et allemand

Du 22 janvier au 28 février 2015, le Centre d’information sur l’Allemagne (CIDAL) présente l’exposition « Le Geste de Verdun », inspirée par le cliché représentant François Mitterrand et Helmut Kohl main dans la main devant l’Ossuaire de Douaumont, le 22 septembre 1984. Le public pourra y découvrir des dessins de presse allemands et français qui s’inspirent de ce motif, en l’actualisant ou en le détournant.

Ces dessins révèlent l’immense portée du geste de François Mitterrand et d’Helmut Kohl, qui résonne depuis plus de trente ans dans la mémoire collective, faisant de l’amitié franco-allemande un modèle de réconciliation à la portée universelle.

En savoir plus
François Hollande et Angela Merkel lors de la marche républicaine du 11 janvier 2015

13 janvier
2015

Attentats à Paris – l’Allemagne solidaire avec la France (11 janvier 2015)

François Hollande et Angela Merkel côte à côte lors de la marche républicaine A la suite des attentats à Paris, au cours desquels 17 personnes ont perdu la vie, l’Allemagne a témoigné sa solidarité à la France.

La chancelière allemande Angela Merkel a participé le dimanche 11 janvier 2015 à Paris à la marche républicaine contre le terrorisme et pour la liberté d’expression aux côtés du Président François Hollande et de 42 autres chefs d’Etat.

Le vice-chancelier, Sigmar Gabriel, et le ministre des Affaires étrangères allemand, Frank-Walter Steinmeier, ont également pris part à la marche républicaine. Le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière, était quant à lui présent à la réunion des ministres de l’Intérieur organisée le 11 janvier.

Angela Merkel et le ministre des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier s’étaient par ailleurs rendus à l’ambassade de France les 8 et 9 janvier pour y signer le registre de condoléances.

Le 11 janvier, 18 000 personnes se sont rassemblées à Berlin sur la Pariser Platz, devant l’ambassade de France, sur laquelle étaient projetés les trois mots « Je suis Charlie ».

Crédit photo : Ambassade de France en Allemagne De nombreux citoyens en Allemagne ont manifesté leur sympathie envers le peuple français, en déposant notamment des fleurs et des veilleuses devant l’ambassade de France ou en inscrivant un message dans le registre de condoléances.

9 janvier
2015

Attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo - signature du registre de condoléances par Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier

Crédit photo : Ambassade de France en Allemagne/Eric Morin La chancelière Angela Merkel s’est rendue, le 8 janvier 2015, à l’ambassade de France en Allemagne, pour signer le registre de condoléances. Voici son message :

« Nos pensées vont aux citoyennes et citoyens de France, en particulier aux proches des victimes de cette attaque barbare.

Ensemble, l’Allemagne et la France défendront nos valeurs de liberté et de démocratie.

La liberté de la presse est une composante essentielle des sociétés démocratiques. Nous ferons tout pour la protéger. »

Crédit photo : Ambassade de France en Allemagne/Eric Morin Frank-Walter Steinmeier, ministre des affaires étrangères allemand, a également signé le registre de condoléances :

« Les événements survenus hier à Paris nous laissent interdits et horrifiés. L’attentat lâche et meurtrier contre la rédaction de Charlie Hebdo est un acte de barbarie sans limites.
Nous portons le deuil des victimes.
Nos pensées vont aux proches.
Nous sommes en pensées et par le cœur auprès d’eux.

Nous nous associons au deuil de la France et du peuple français, conscients aussi du fait que cet attentat terroriste est une attaque contre nos valeurs communes. C’est une attaque contre la liberté et la démocratie, qui a visé le cœur du pays qui s’est battu pour obtenir la liberté et la démocratie pour l’Europe.

Nous nous opposerons à cette attaque contre la liberté et la démocratie. C’est aussi précisément en ce moment que nous sommes solidaires de nos amis français.

En tant qu’amis de la France et de la liberté nous disons :
Wir sind Charlie Hebdo
Nous sommes Charlie Hebdo
Notre deuil est profond ».

JPEG - 72.2 ko
Message d’Angela Merkel - Crédit photo : Ambassade de France en Allemagne
7 janvier
2015

Attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo – télégramme d’Angela Merkel (7 janvier 2015)

Message de solidarité de l'Académie diplomatique allemande

Télégramme de condoléances de Mme Angela Merkel, chancelière fédérale, à M. François Hollande, président de la République française

Monsieur le Président,

C’est avec une vive émotion que j’ai appris la nouvelle de l’ignoble attentat commis contre la rédaction du journal à Paris. En ces heures douloureuses, je voudrais vous exprimer, ainsi qu’à vos compatriotes, la sympathie de la population allemande ainsi que la mienne et transmettre aux proches des victimes mes plus sincères condoléances.

Cet acte abject ne constitue pas seulement une attaque contre la vie de citoyennes et de citoyens français et contre la sécurité de la France. Il représente aussi une attaque que rien ne saurait justifier contre la liberté d’expression et de presse, qui est au cœur de notre culture libérale et démocratique. En ces heures difficiles, nous sommes étroitement solidaires de nos amis français.

Angela Merkel

3 janvier
2015

Appel à candidatures pour le Dialogue d’avenir franco-allemand 2015 – date limite : le 31 janvier 2015

Créé en 2007, le « Dialogue d’avenir franco-allemand » est un projet mené par le Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l’Institut français des relations internationales et la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP) à Berlin, et soutenu financièrement par la Fondation Robert Bosch.

Il offre aux décideurs français et allemands de demain des passerelles pour se rencontrer, échanger et dialoguer avec leurs partenaires européens, des chercheurs ou encore des experts-terrain. Le projet s’articule autour de deux axes : l’élaboration d’un réseau de jeunes actifs et doctorants et la publication d’analyses.

Les discussions permettent d’évoquer les problématiques actuelles des relations franco-allemandes et de la politique européenne et de rechercher des solutions innovantes pour répondre aux défis à venir.

Programme

Les participants de la promotion 2015 devront impérativement participer aux trois séminaires :
- Séminaire I du 17 au 19 avril 2015 en Allemagne ;
- Séminaire II du 19 au 21 juin 2015 en France ;
- Séminaire III du 7 au 11 octobre 2015 en Grande-Bretagne.

Candidature

- Public visé : jeunes cadres et doctorants en sciences sociales et humaines, économie, droit ou sciences exactes.

- Dossier de candidature (à envoyer par email) : formulaire de candidature, lettre de motivation d’une page, CV, copies des principaux diplômes, certificats, attestations de stage ou de travail.

Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2015

Contact

Institut français des relations internationales
Nele Katharina Wissmann
27 rue de la Procession
75015 Paris
Tel. +33 (0)1 40 61 60 19
wissmann.cerfa@ifri.org
www.dialogue-avenir.eu

2 janvier
2015

Appel à candidatures de la Jeune philharmonie franco-allemande – date limite : le 31 janvier 2015

La jeune philharmonie franco-allemande est un orchestre de grande qualité musicale réunissant la jeune génération de musiciens venant d’Allemagne, de France et d’autres pays européens. La jeune philharmonie offre à chacun la possibilité de développer ses qualités musicales dans le cadre d’un intense travail en formation orchestrale, dont toute la richesse réside dans la diversité des origines culturelles des participants.

Au cours d’une phase de répétitions à Bayreuth sous la direction d’intervenants artistiques de renom, les jeunes musiciens travaillent les œuvres au programme qui sont ensuite interprétées à l’occasion d’une tournée pour un public international. Les jeunes musiciens professionnels venant d’Allemagne, de France et de l’Europe toute entière sont conviés à participer.

En 2015, l’orchestre de 80 jeunes musiciens professionnels d’Allemagne, de France, de Hongrie et d’autres pays européens étudiera sous la direction de Nicolaus Richter des œuvres de Maurice Ravel, Modeste Moussorgski et John Williams.

Les 2 jours de répétitions par pupitre auront lieu à Bayreuth sous la direction de professeurs d’écoles européennes renommés ou de musiciens d’orchestre professionnels. À l’issue de la phase de répétitions, deux concerts auront lieu à la Stadthalle de Bayreuth. La radio Bayerischer Rundfunk enregistrera l’un des concerts ; la réalisation d’un CD est prévue.

- SONT RECHERCHÉS :
Des musicien(ne)s résidant en France, en Allemagne, en Hongrie ou dans tout autre pays européen, âgés de 18 à 30 ans, souhaitant acquérir de l’expérience professionnelle en orchestre dans un contexte international.

- PROGRAMME :
Maurice Ravel : « Menuet antique », « Pavane pour une infante défunte » | Modeste Moussorgski : « Tableaux d’une exposition » orchestration : Maurice Ravel | John Williams : extraits de « Jurassic Park », « Hook », « Harry Potter », « Indiana Jones », « The Patriot », Star Wars », « Superman »

- RÉPÉTITIONS ET CONCERTS :
du 2 au 15 avril 2015

- CANDIDATURES OUVERTES JUSQU’AU 31/01/15 :
une candidature complète comprend le coupon de candidature, un CV artistique et un enregistrement audio actuel (.mp3).

- PARTICIPATION :
234€ (participation à l’atelier/hébergement/pension complète). Les frais de voyage peuvent être remboursés jusqu’à 100 %.

En coopération avec l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, le Bayerischer Rundfunk – Studio Franken, Musica Bayreuth ainsi que de nombreux autres partenaires et sponsors.

18 décembre
2014

Entretien d’Harlem Désir avec Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre-Présidente de la Sarre - 17 décembre 2014

M. Harlem Désir et Mme Annegret Kramp-Karrenbauer Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Harlem Désir, a reçu le 17 décembre 2014 Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre-Présidente de la Sarre.

Mme Kramp-Karrenbauer achève à la fin de cette année le mandat de Plénipotentiaire du gouvernement fédéral allemand pour les affaires culturelles qu’elle détenait depuis août 2011. Le Plénipotentiaire représente les Etats fédérés allemands dans les domaines de la culture et de l’éducation et coordonne leurs positions ; cette fonction a été créée par le Traité de l’Élysée du 22 janvier 1963.

Cet entretien a été l’occasion de remercier la Ministre-Présidente pour son inlassable engagement en faveur de la coopération franco-allemande, et notamment en faveur de l’apprentissage du français en Allemagne. Mme Kramp-Karrenbauer est, en particulier, à l’origine de la « Stratégie France » du Land de Sarre, visant à faire de cet Etat fédéré un Land bilingue (allemand-français) d’ici trente ans.

L’entretien a également permis d’aborder la coopération transfrontalière et de se pencher sur l’action des organisations franco-allemandes implantées en Sarre, dont l’Université franco-allemande (UFA) et le Secrétariat franco-allemand pour les échanges en formation professionnelle (SFA) qui œuvrent en faveur de la mobilité des jeunes et l’intégration de nos marchés de travail, mais aussi le Haut Conseil culturel franco-allemand (HCCFA) qui a mené des travaux importants en 2014 sur le droit d’auteur à l’ère du numérique.

Entretien entre M. Harlem Désir et Mme Annegret Kramp-Karrenbauer

17 décembre
2014

Remise du premier Prix franco-allemand des Droits de l’Homme en Guinée – 10 décembre 2014

Cérémonie de remise du premier Prix franco-allemand des droits de l'Homme en Guinée Dans le cadre de la Journée internationale des Droits de l’homme, le Centre culturel franco-guinéen a accueilli le 10 décembre 2014 la soirée de remise des prix aux lauréats de la première édition du Prix franco-allemand des Droits de l’homme en Guinée.

Cette initiative des Ambassades de France et d’Allemagne en Guinée, lancée le 31 octobre 2014, est destinée à récompenser une action particulièrement remarquable menée par une ou plusieurs organisations de la société civile guinéenne, dans ce domaine qui répond aux valeurs communes de la France et de l’Allemagne au sein de l’Union européenne. Pour la première édition du prix, qui se veut bisannuel, le thème retenu était celui de la promotion du droit des femmes.

Le jury, composé de personnalités issues de la société civile, a décerné le premier prix à la Fondation internationale Tierno et Mariam (FITIMA Guinée), qui lutte pour dénoncer les violences faites aux femmes, assiste médicalement et psychologiquement les femmes ayant subi des violences et apporte son soutien aux parents d’enfants handicapés. Ce premier prix, d’un montant de 4 800 €, s’accompagne d’un voyage d’étude en France et en Allemagne. Le deuxième prix a quant à lui été décerné à l’Association guinéenne des assistantes sociales (AGUIAS).
Cérémonie de remise du premier Prix franco-allemand des droits de l'Homme en Guinée

17 décembre
2014

Invitation conjointe de journalistes et de personnalités du monde économique afghans et pakistanais – 10 décembre 2014

Accueil au Quai d'Orsay d'une délégation de journalistes et de personnalités du monde économique afghans et pakistanais Les Ministères français et allemand des affaires étrangères ont invité conjointement à Paris et à Berlin, pour la seconde année consécutive, une délégation de journalistes et de personnalités du monde économique afghans et pakistanais.

L’objectif de cette visite était de mettre en valeur les grandes réalisations de l’amitié franco-allemande, notamment en matière de coopération, auprès de personnalités influentes de ces deux pays.

A cette occasion, une table ronde avec les diplomates d’échange en poste au Quai d’Orsay a été animée le 10 décembre 2014 par le secrétaire général-adjoint pour la coopération franco-allemande.
Table ronde avec les diplomates d'échange en poste au Quai d'Orsay